En route vers la célébration des 30 ans de Handicap Afrique et Médipsyp

En vue de faire de ces anniversaires des dates importantes et significatives pour l’association, 1er septembre 2023 pour AHA et 3 janvier 2026 pour Médipsyp, l’Association s’est lancée dans une série de partenariats et d’activités. L’objectif pour donner une connotation particulière à ces deux évènements, c’est de faire muter Handicap Afrique en une Fondation,
œuvre d’utilité publique, au service non seulement du Congo, mais de l’Afrique suivant ses ambitions panafricaines. C’est dans cet optique qu’un partenariat a été conclu avec une équipe de trois (3) psychomotriciennes Françaises qui ont visité Médipsyp l’année dernière. Ceci consiste à créer une dynamique avec l’équipe d’initiées (des mamans d’enfants handicapés que nous avons formées aux techniques spécifiques de prise en charge des enfants infirmes moteurs cérébraux (IMC) et que nous appelons, abusivement, des kinés) que nous avons formées, pour lancer le processus de formation des psychomotriciennes. Une pataugeoire a été construite avec leur aide pour de nouveaux services de balnéothérapie. Pour les 30 ans de AHA (1er septembre 2023) et de Médipsyp (3 janvier 2026), des partenariats et des activités sont développés pour une mutation progressive en Fondation qui fera de Handicap Afrique une œuvre d’utilité publique, au service non seulement du Congo mais aussi de d’Afrique suivant ses ambitions panafricaines.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *